Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

20/06/2015

La Grèce à deux pas

La Libre, Momento, Sorties, Belgique, GrèceEn prélude à vos imminentes escapades grecques, pour prolonger l’effet vacances dès votre retour,
ou bien pour simplement lever le voile sur ce pays magnifique, faites le plein de bons plans ensoleillés
sans même quitter Bruxelles.

La tête en vacances: Alice Siniscalchi


EN DÉPIT DE L’ACTUALITÉ qui en aura un peu terni l’image, la patrie de Socrate, Platon et Aristote n’en est pas moins une terre débordante de vie et de charme. Alors que la culture grecque devient plus visible à Bruxelles, imprégnez-vous de ses arômes, tendez l’oreille aux sonorités de sa langue et de ses mélodies, et succombez à ses saveurs. Petit tour d’horizon.
 
 
Prenez note… des bonnes notes
 
Qu’elles soient poignantes, empreintes de mystère, emblématiques de fête et de bonheur, ou épatantes d’impertinence et de légèreté, les mélodies grecques risquent bien de vous manquer une fois de retour sous des cieux moins cléments. Voici donc une, mais pas la seule, bonne raison pour pousser, sans tergiverser, la porte de l’excellent espace musical Art Base (photo), à Bruxelles. Ce petit écrin consacré aux sonorités du monde, idéalement situé face au superbe bâtiment du Musée de la bande dessinée, naviguera, cet été, entre grands succès d’auteurs grecs des années 60, rebetiko – ce genre populaire et rebelle dont les racines plongeraient au cœur des communautés grecques urbaines d’Asie mineure à la fin du XIXe siècle – et notes romantiques de la Belle Époque en Grèce. En ces murs, les bouzouki ainsi que les plus classiques violons et guitares convoquent, à leurs côtés, des instruments moins consensuels ou moins connus; bienvenue donc aux lafta, politiki lyra, qanun et on en passe. Toujours à la recherche de talents affirmés ou émergents, le fondateur Frans De Clercq – philologue et musicien, un vrai passionné – les déniche en Belgique comme à l’étranger, avec, comme règle de base, celle de… ne pas (trop) en avoir, dans un souci permanent de diversification et de découverte. Bref, la Grèce vous paraîtra beaucoup plus palpable ici, en plein Bruxelles, lorsque vous voudrez égayer, à souhait, votre temps libre estival ou, par des soirées pluvieuses en hiver, venir chercher du réconfort. Ambiance garantie !
Art Base, rue des Sables, 29, à 1000 Bruxelles. Prochains rendez-vous musicaux grecs : le 23 juin (répertoire de Hadjidakis et Arleta), le 24 juin (Pentology, groupe rebetiko), le 25 juin (morceaux de l’entre-deux-guerres et de l’après-guerre grec), le 10 juillet (Stoikos et Vougioukas, musiques balkaniques). www.art-base.be. Tickets à prix réduits sur www.arsene50.be.

Un petit peu plus loin qu’à deux pas, à Neufchâteau, trois grands maîtres grecs seront, côte à côte, avec d’autres artistes issus de différentes cultures musicales, à l’honneur des stages de la Royale Académie internationale d’été de Wallonie du 11 au 18 juillet prochains. Le violoniste Kyriakos Gkouventas, l’accordéoniste Dimos Vougioukas et le trompettiste Pantelis Stoikos y dispenseront des cours de musiques traditionnelles pensés pour un public à partir de 16 ans. Quid des danses grecques ? Maria Douvalis, déjà active sur Bruxelles, y ouvrira… le bal avec un stage consacré à l’apprentissage de danses des quatre coins du pays.
Inscriptions sur www.akdt.be/fr/stages.php?c=t

Envie de rester branché sur les ondes grecques entre deux concerts ? Radio Alma, la fréquence méditerranéenne de Bruxelles (101.9 FM), vous fera voyager pendant tout l’été avec ses émissions Rebetika Inaria (tous les mardis, de 22 h à 23 h) et Ta Skilia Tis Nichtas (tous les mercredis, de 22 h à 23 h, jusqu’au 8 juillet). En attendant le retour d’autres émissions dès la rentrée.
 
 
Mezedes maison
 
De l’extraordinaire fraîcheur des ingrédients à la variété et richesse des saveurs, en passant par le cadre local où les mets prennent tout leur sens, la vraie cuisine grecque semble à des années lumière des snacks belgo-grecs souvent kitsch et à l’offre stéréotypée qui se sont multipliés chez nous au fil des années. Pourtant, vous serez surpris d’expérimenter quelques adresses de notre Capitale qui font mieux que se défendre. Que l’approche se veuille plutôt innovante ou ancrée dans la tradition, la culture des mezedes en est souvent le dénominateur commun. Ces petites assiettes chaudes et froides à partager entre amis autour de la même table font la part belle aux petites mises en bouche telles les keftedes, lisez des boulettes, qu’elles soient à base de viande, de poisson, de courgettes ou de fromage, aux calamars frits, à l’incontournable tzatziki ou à d’autres sauces grecques comme la melitzanosalata ou la taramosalata, à déguster avec des carreaux de pita grillée, aux dolmades (feuilles de vigne farcies), aux olives, le tout arrosé d’un vin approprié. Sans oublier pour autant des plats de résistance bien connus, notamment à base de viande – souzoukakia, moussaka, souvlaki, bifteki – ou de poisson. Puisque les adresses qui ont la cote auprès des internautes sont trop nombreuses que pour pouvoir toutes les mentionner, notre choix se portera, ici, sur l’Ouzerie Mezedopoleio (photo) dont le muscat de Samos en apéritif, le dakos crétois – une salade de pain, tomates, oignons et feta émiettée –, et les boulettes de poulpe à la menthe et au citron vert ont été un véritable coup de cœur. Le tout, à un prix vraiment raisonnable, dans un cadre accueillant et sans prise de tête.
Dans un tout autre genre, pour une pause rapide sous le signe du vrai café grec, rendez-vous chez le jeune et branché Kosmos – qui veut dire “monde” en grec –, où la Grèce sera au rendez-vous, peut-être plus dans les rencontres que dans l’assiette…
– Ouzerie Mezedopoleio, chaussée d’Ixelles, 235, à 1050 Ixelles. Tél. 02 646 44 99.
– Kosmos, place Jourdan, 35, à 1040 Bruxelles. Tapas, à partir de 18h30.

En plus, si l’idée vous tente, troquez l’assiette contre un tablier chez Mmmmh !, dont les propositions estivales n’auraient pas pu laisser la Grèce au frigo. Après ce speed cooking grec, tiropitakia et tzatziki n’auront plus de secrets pour vous !
Mmmmh !, Chaussée de Charleroi, 92, à 1060 Saint-Gilles. 28 août, de 12 h 30 à 13 h 30, réservations sur www.mmmmh.be
 
 
Des senteurs comme là-bas
 
C’est la signature par excellence des soirs d’été en Grèce. Imaginez de vous promener paisiblement dans les ruelles de Plaka, à Athènes. A un moment, au détour d’une cloison où se tortillent des branches fines et frêles, vous fondez littéralement à l’appel d’une fleur aussi irrésistible que répandue sur ces terres : celle du jasmin. Oui, la Grèce évoque, entre autres choses, une flore riche et enivrante. Une trame tissée de 6500 espèces de plantes, dont 1200 présentes uniquement sur le sol hellénique, où les immanquables champs d’oliviers côtoient figuiers, citronniers, lavande, magnolia… Autant de matières premières à la base de cosmétiques écologiques de qualité. Et parmi d’autres, la marque Korres, née en 1996 dans la première pharmacie homéopathique d’Athènes, s’en est fait une spécialité. Son choix de plantes, pour la plupart issues de la végétation grecque, ainsi que sa démarche respectueuse de l’environnement et de la peau (réduisant au minimum des ingrédients nocifs comme le silicone), mise sur pied en étroite coopération avec des producteurs locaux, en ont scellé la réputation internationale. Les adeptes de la marque ainsi que les curieuses (ou curieux) à la recherche de bonnes adresses, se feront donc une joie d’en découvrir la première boutique bruxelloise, ouverte depuis octobre 2013 à deux pas du Sablon.
Korres, rue de Rollebeek 29, à 1000 Bruxelles.
 
 
Entre les lignes… bleues et blanches
 
Qui dit Grèce, dit le berceau de la philosophie, de la démocratie, d’une culture qui a rayonné en Méditerranée à travers les siècles et d’une langue extraordinaire qui a laissé des traces dans de nombreux idiomes. Le grec moderne, héritier de ce parcours d’exception, n’est pas, on vous le concède, la langue la plus accessible au débutant. Pourtant, Bruxelles dispose d’une pléthore de possibilités pour ceux qui voudraient tenter l’expérience à la rentrée. A titre d’exemple, l’Institut Marie Haps et le Centre hellénique et interculturel de Bruxelles organisent chaque année des cours de langue grecque de tout niveau. Et si vous possédez déjà quelques rudiments, un saut à la libraire Périple (photo), en plein quartier européen, s’impose. Au menu, non seulement une large sélection de livres, de BD, de dictionnaires, mais aussi de la musique, des films, des bijoux, des objets d’artisanat et des expositions.
– Librairie Périple, rue Froissart 115, à 1040 Etterbeek. www.periple.eu
– Mais aussi, pour les amateurs d’art contemporain : Theorema Art Gallery, rue Berckmans 39, à 1060 Saint-Gilles. www.theorema-artgallery.com
– Tantôt tendres, tantôt hypnotiques, les nuances de la peintre Vasso Tseka seront, ce week-end, au cœur de l’exposition “Chronos”, à la galerie Martine Ehmer. www.martineehmer.com
 
 
Et pour plus tard…
 
Puisque notre tour d’horizon ne serait pas complet sans un détour par le théâtre, tenez à l’œil, dès la rentrée, la programmation en ligne de l’association bruxelloise Scarabaeus, essentiellement dédiée au théâtre grec.
En outre, Œdipe et Ajax dont les noms résonnent toujours à travers les siècles, seront portés en scène après l’été respectivement par le théâtre de la place des Martyrs et le Varia.
– Espace théâtral Scarabaeus, www.scarabaeus.net
– “Œdype Tyran” (texte de Sophocle), théâtre de la place des Martyrs, du 18 septembre au 31 octobre 2015. Infos : www.theatredesmartyrs.be
– “Ajax” (sur un texte de Yannis Ritsos), Petit Varia, du 6 au 17 octobre 2015. Infos : varia.be/ajax
 
 
 
Ph.: Reporters

08:08 Publié dans Sorties | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la libre, momento, sorties, belgique, grèce | |

Les commentaires sont fermés.