Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

27/06/2015

Ca s’est joué près de chez vous

la libre,momento,ludo,jeux de société,création,belgiqueLes créations belges passent par la simplicité et l’autodérision.

Yves Cavalier


DANS LE MONDE DU JEU EN SOCIÉTÉ, les Belges sont loin d’être inactifs. On les retrouve de plus en plus autour des plateaux de jeu mais surtout dans les studios de création. Comme s’ils avaient ce petit quelque chose en plus que les autres n’ont pas… Et ils démontrent qu’il y a donc moyen de faire original et très simple.
 
Laurent Dubois en a fourni la preuve en produisant un jeu de cartes à la fois simple et beau : des points d’interrogation “magiques” de différentes couleurs et de plusieurs formes, imprimés sur des cartes transparentes. Ensuite, il suffit de les superposer pour faire apparaître des formes imposées par les règles ou librement imaginées par les petits et les plus grands.
 
Cela s’appelle Quizz&Quizzette et si la boîte se présente comme un jeu, on aurait plutôt envie de parler de jouet : il suffit de prendre les cartes en mains et de donner libre cours à son imagination. On se laisse aller à dessiner, à inventer des formes seules ou avec les enfants. De fait, c’est “magique”.
La simplicité, c’est aussi le signe d’une grande créativité. Un jeu simple qui tient dans la poche mais qui offre d’infinies possibilités, c’est aussi cela la touche belge… Mais elle ne serait pas complète si on n’y trouvait pas aussi, ce sens de l’autodérision, qui fait de l’humour belge un ingrédient exotique sur la planète ludique. Geneviève Smal et Sullivan Hismans se sont associés pour un projet de jeu de cartes.
 
Lui est graphiste et illustrateur, elle, est conseiller en communication verbale. Du sérieux a priori mais le résultat de cette alliance ludique est décapant. Takattak est un jeu de “piques”. On lance une vanne du style : “Alors, on a son petit caractère ?” et la victime désignée doit répondre du tac-au-tac de préférence avec humour… et selon des indications subtilement imposées par le dos des cartes.
 
Au départ on s’inquiète des dégâts collatéraux sur les amis invités pour la soirée mais rapidement, le sens de la répartie prend le dessus. Le jeu a déjà rencontré son petit succès au point qu’une édition “Family” est sortie plus récemment. Elle concerne les plus jeunes et s’inspire des gentillesses qu’ils peuvent s’échanger dans les cours de récréation. Enfin, un dernier opus des mêmes auteurs est en train de faire son chemin dans les bonnes boutiques : Satyrik.
 
Issu de la même veine, ce jeu s’est inspiré du drame de Charlie Hebdo. “Est-on capable d’accepter la caricature ?”, C’est le défi qu’il faut relever. On désigne une “bête noire” au hasard et elle sera la cible des autres joueurs mais cette fois, chacun devra la représenter en dessin, dans une situation donnée par les cartes. On est un peu timide au début mais on finit vite par se lâcher et c’est encore plus drôle quand on dessine comme un pied gauche.
 
 
Ph.: Quizz & Quizette

Les commentaires sont fermés.