Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

22/08/2015

Emmener son salon sur la route...

La Libre, Momento, Routes, Rolls Royce, Ghost, essaiLa Ghost est certes l’entrée de gamme de la marque, mais c’est une vraie Rolls. Récit d’une expérience…

Au volant: Philippe Van Holle


QUAND ON PREND LE VOLANT d’une Rolls-Royce pour la première fois, on ne peut s’empêcher d’être impressionné.
 
Par le gabarit, d’abord, de cette voiture hors-norme, qui fait près de 5,40 m en longueur pour 1,95 m de large. Hors des grands axes, il s’agit d’y regarder à deux fois, aux tournants comme aux croisements ! Pour aller d’un point A à un point B, on se prend vite à réfléchir à un itinéraire adapté… La moindre griffe grèverait sensiblement notre budget de petit journaliste
 
Ensuite, c’est le confort et le luxe à bord qui frappent autant qu’ils séduisent. Cette Ghost est un salon roulant, tout simplement. Et tout est dans le détail. L’épaisseur de la carpette qui caresse vos pieds, la finesse du bois exotique en garnitures, la majesté du toit translucide, le grain subtil du cuir couleur ivoire, la douceur du volant et sa démultiplication qui vous facilite la tâche, la souplesse de la suspension qui vous donne l’impression de voyager sur coussins d’air… à tel point que la mère de mon enfant s’exclamera à un moment : “Mais à quel moment est-ce qu’on décolle ?”. Car cette Rolls de base (celle de notre essai avait quand même pour près de 94 000 €… d’options !) ne manque pas d’arguments moteurs ! Le 12 cylindres en V s’entend à peine, certes, mais il ne manque pas de punch. Et s’il peut vous emmener à 250 à l’heure, c’est toujours sans avoir l’air d’y toucher. Évidemment, on est vite alors au-delà des 21 l aux 100. Remarque petit esprit digne d’un manant, direz-vous sans doute…
 
 
Saveur… du luxe
 
D’accord, elle est grande et un peu pataude. D’accord, ce n’est que l’entrée de gamme et sa filiation technique avec une série 7 (puisque la marque est sous le giron de BMW depuis 1998) est, dans certains aspects, manifeste (et tout compte fait légitime). Mais cette Ghost est une vraie Rolls-Royce, empreinte à la fois de tradition et de modernité dans un mix parfaitement équilibré.
Au volant, tout n’est que luxe, silence et volupté, même les dos-d’âne se sentent à peine…

Les commentaires sont fermés.